blandine hands par Laura Aubrée.jpg

©️Laura Aubrée

 

Grande amoureuse de poésie contemporaine, d'écriture et de photographie, je cherche à réunir ces différentes passions dans ma pratique artistique, parallèlement à mon métier de professeure de Lettres.

J'ai voulu m'initier à la photographie le jour où, feuilletant un manuel d'utilisation d'appareil argentique, je suis tombée sur cette phrase : "Il faut faire attention à la sensibilité photographique". Sans savoir qu'on parlait de technique et d'ISO,  j'ai cru que l'expression "sensibilité photographique" faisait référence à la sensibilité humaine. L'expression a résonné très fort en moi. 

Aujourd'hui encore, ce qui m'importe le plus dans ma pratique photographique est de fabriquer des images capables de retranscrire une expérience sensorielle et émotionnelle.

Mon inspiration principale se trouve dans la contemplation de la nature. Arpenter les forêts, les falaises, longer l'océan au rythme des marées, se laisser traverser par le vent, le sel, l'écume... Dans cette relation particulière à la nature, je m'invente un espace intérieur où prédomine le rêve, que je tente de rendre visible par le biais de la photographie et de l'écriture poétique.

Autoportrait bbescond

©️Blandine Bescond